Démystifier la dépression

Publié le par Jean-Marie Demarque

S’il est une maladie qui a mauvaise presse, c’est bien la dépression, souvent minimisée et considérée comme une marque de faiblesse de caractère. Ces assertions, si souvent entendues, sont aussi graves que totalement fausses !

La dépression est une maladie sérieuse, grave, dont les conséquences peuvent s’avérer mortelles. Elle peut frapper, du jour au lendemain, n’importe qui, parfois même sans raison apparente.

C’est pourquoi il convient d’y être particulièrement attentif, d’autant qu’elle est en nette recrudescente dans notre société moderne, et qu’elle frappe absolument à tous les niveaux, les professionnels de la santé mentale n’étant d’ailleurs pas plus à l’abri que qui que ce soit.

 

Dans tous les cas, le patient éprouve une très grande souffrance, qui peut d’ailleurs avoir des répercussions sur le plan somatique : il n’est pas rare –et c’est même relativement fréquent- qu’apparaissent chez le dépressif des symptômes tels que des dorsalgies, des migraines, des diarrhées, des pertes de poids.

 

Il est particulièrement important que le patient qui sent s’installer en lui les symptômes de la dépression tels que ceux décrits dans l’article reprenant les normes du DSM IV consulte au plus tôt son médecin traitant qui saura lui prescrire une médication adaptée à son cas. Après, et seulement après, il pourra entreprendre une psychothérapie, sauf contre-indication médicale qui peut exister dans certaines formes de dépression. Il sera utile que médecin et psychothérapeute collaborent à la guérison de leur patient.

 

Jean-Marie Demarque

Psychothérapeute

Publié dans Infos Psy

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article